Partager l'article sur :

Organisation des chantiers : la météo connectée change la donne

Eviter les déplacements inutiles

Avec 53h de travail par semaine en moyenne selon une récente étude de l’Insee, les agriculteurs comptent parmi les professions où l’on travaille le plus.

Et quoi de plus frustrant, quand on travaille autant, que de perdre du temps ? 

Imaginez un peu. Il est 4h du matin. Le réveil sonne. Vous avez vu la veille sur votre site de météo préféré que les conditions sont optimales pour aller traiter. Pas de pluie. Pas de vent. Une hygrométrie parfaite… 

Ni une ni deux, vous sautez sur votre machine et vous vous dirigez vers votre parcelle, à quelques kilomètres de chez vous. 

Seulement voilà. Une fois sur place, il pleut. Fin de la partie. Vous retournez vous coucher, énervé d’avoir quitté votre lit pour rien. Une belle perte de temps.

Cette expérience, comme vous, ils sont des centaines à l’avoir déjà vécue.

Mais des solutions existent. Avez-vous déjà entendu parler de la météo connectée ? 

Pour prendre les bonnes décisions, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à s’équiper d’une station météo connectée.


Un meilleur confort de travail

Le principe est simple : installer des capteurs sur vos parcelle pour suivre l’évolution des conditions agro-météorologiques en temps réel depuis votre ordinateur ou votre smartphone. 

Pour Baptiste Buatier, Chef marché innovations, digital et nouvelles technologies au sein de la coopérative Oxyane, ce nouvel outil est vite devenu indispensable. Depuis 2 ans, il travaille en partenariat avec l’entreprise Weenat, spécialiste des solutions agro-météo connectées. 

« On a par exemple une CUMA qui voulait mieux organiser ses chantiers de traitements et de récolte. Ils ont un territoire important et parfois ils envoient des machines à 10 km. Mais finalement une fois sur place les conditions ne permettent pas d’intervenir. », explique Baptiste Buatier.

« On a donc positionné des capteurs Weenat sur leur territoire. Ça leur permet de gérer leurs chantiers et savoir si c’est intéressant d’envoyer la machine faire 20 km pour intervenir au nord ou bien s’il vaut mieux l’envoyer ailleurs ». 

L’outil apporte également une sécurité sur le plan réglementaire. Cela permet par exemple de justifier une irrigation, ou d’éviter de traiter lorsque le vent souffle à plus de 19km/h.

De quoi faciliter la vie des agriculteurs. « A la clé, c’est du temps gagné, moins de déplacements, plus de confort de travail, et surtout des chantiers effectués dans de meilleures conditions », résume Baptiste Buatier.


Faire de la météo votre meilleure alliée

Simplifier votre quotidien, c’est justement la mission que s’est donnée Jérôme Le Roy, fondateur de Weenat. « Lorsque j’ai créé Weenat, je voulais apporter aux agriculteurs une solution facile d’utilisation pour les accompagner dans leurs prises de décision ».

D’un simple coup d’œil, l’agriculteur peut ainsi suivre la météo de ses parcelles sur son téléphone. Mais Jérôme Le Roy souhaitait aller plus loin.

« L’application offre de nombreuses possibilités. Il est par exemple possible de se connecter à des outils d’aide à la décision, ou de paramétrer des alertes pour être prévenu lorsque le capteur détecte des conditions propices pour intervenir ».

Dernier point – et non des moindres – l’application embarque également un système de prévisions météo expertisées à 15 jours. Une aide très appréciable si vous souhaitez planifier vos chantiers de récolte à l’avance. 

Alors, prêt à travailler en accord avec la météo ? Et si le temps est bon et que vous choisissez de déléguer vos travaux, retrouvez aussi les meilleurs prestataires pour vos travaux agricoles sur Linkinfarm !