Partager l'article sur :

Les équipements pour la modulation d'intrants (Dossier 3/5)

Afin de pouvoir établir des cartograhies de rendement, les moissonneuses batteuses ont besoin d’être équipées d’un quanti-mètre ainsi que d’un système GPS. De plus, un système de télémétrie ainsi qu’un logiciel spécifique seront nécessaires pour le transfert et l’analyse de ces données. Alors qu’il s’agissait d’un équipement optionnel il y a presque 20 ans, aujourd’hui, la plupart des moissonneuses-batteuses haut-de-gamme sont équipées d’usine avec ces capteurs et autres systèmes. La plupart des entrepreneurs peuvent donc fournir cette information puisque leurs machines sont équipées.

Les drones permettent eux aussi d’obtenir des cartes pour la modulation automatique. Alors que seuls 10% des agriculteurs souhaitaient ce type de cartes il y a 5 ans, plus de 35% des agriculteurs veulent aujourd’hui cette information. A cet égard, la société AIRINOV étend son réseau d’Agridronistes, spécialistes du drone agricole. Alors que la demande augmente et que les gains obtenus sont maintenant reconnus, AIRINOV propose des offres de pilotage direct de la fertilisation azotée sur Colza et Céréales à paille : les conseils sont basés sur le potentiel réel de la culture afin de réajuster la dose prévisionnelle. Les entrepreneurs proposant ces cartographies par drones proposent aujourd’hui un service complet incluant l’épandage des engrais avec modulation d’intrants, ce qui leur permet de proposer un service de proximité aux agriculteurs. Et pour que le service soit vraiment complet, il ne restera plus qu’un pas pour que certains de ces entrepreneurs fournissent également l’engrais. De l’engrais pour lequel ils auront bien évidemment négocié un prix d’achat intéressant en amont.

Les épandeurs à engrais solides sont aujourd’hui les plus utilisés et déclinés sous plusieurs formes : 
  • Les épandeurs centrifuges d’engrais. Plus simples techniquement et moins coûteux, afin de pouvoir de la modulation intra-parcellaire, ceux-ci nécessitent de posséder un dispositif de débit proportionnel à l’avancement, une solution de pesée embarquée et un système de gestion indépendante droite/gauche.
  • Les épandeurs pneumatiques et à rampes sont techniquement les machines les plus précises pour satisfaire cette modulation intra-parcellaire à partir d’engrais solides. Kuhn assure une répartition parfaite à 36 m même avec des produits très légers et fins tels que des urées, des sulfates d’ammoniac ou des semences. Jusqu’à 40 Euros d’engrais économisés par ha et par an (dans des conditions standards).
  • Les drones géants : Encore à l’état de prototypes, ceux-ci pourraient voir le jour prochainement, notamment pour les épandages d’engrais minéraux ou de couverts végétaux. Rauch, par exemple, teste actuellement un appareil de 80 kg pouvant embarquer 30 kgs de granulés.
Les pulvérisateurs à engrais liquide sont moins courants mais souvent très performants, voir même les plus appropriés, pour gérer cette modulation intra-parcellaire. Le système de gestion des débits des buses couplé aux coupures de tronçons pour les pointes et les contours permettent une gestion automatique et efficace de la fertilisation azotée.

Dans notre prochaine communication, nous nous attarderons sur les montants moyens des différents investissements à réaliser ainsi que sur les prix des services nécessaires notamment pour l’acquisition de données.

Poursuivez votre lecture avec la suite du dossier sur la modulation d’intrants

    1. Introduction
    2. La collecte d’information
    3. Les équipements
    4. L’analyse des coûts [nouveau]
    5. Les gains potentiels (disponible le 1 Avril)

    -