Partager l'article sur :

L'analyse des coûts avec la modulation d'intrants (Dossier 4/5)

Dans le cadre de la modulation d’intrants, afin de pouvoir réaliser des économies d’intrants et obtenir des gains de rendements, les investissements à réaliser peuvent s’avérer conséquents. Retour sur les prix moyens de ces différents équipements et services.

Des investissements pouvant paraitre conséquents

Afin de pouvoir prendre les bonnes décisions et épandre la bonne dose, au bon endroit et au bon moment, il est primordial de collecter des données pertinentes. Voilà donc quelques références sur les prix à considérer pour obtenir des données sur vos parcelles :

  • Images prises par drones et traitées : De 11 à 15 Eur / ha
  • Images prises par satellites : De 8 à 11 Eur / ha
  • Analyses de sols : Environ 90 Eur / ha de diagnostic tous les 5 à 7 ans (+10 Eur/ha de conseil annuel)
  • Cartographie de rendement : A l’heure actuelle, peu d’entrepreneurs font payer cette prestation pour laquelle ils pourraient légitimement demander entre 8 à 12 Euros/ha.

La mise en application de ces données implique plusieurs investissements dont le montant varie en fonction du type de modulation et du niveau de précision que nous souhaitons atteindre. Petit retour sur les prix moyens des équipements nécessaires :

  • Outil de diagnostic de nutrition azotée (N-tester, GPN, etc…) : De 1.500 à 2.000 Euros. Utile pour définir le besoin pour le dernier apport d’azote. Ces équipements peuvent être fournis par des prestataires, des chambres d’agricultures, des coopératives. Il n’est donc pas obligatoire de les acheter.
  • Outils de cartographie pour moissonneuses batteuses (quanti-mètre + télémétrie + logiciel) : Compter de 8 à 10.000 Euros en option sur les moissonneuses batteuses simples + Prix du GPS + Abonnement pour la correction du signal. La plupart des machines haut-de-gamme sont déjà pré-équipées.
  • Systèmes de guidage GPS :
    • Pour une précision de 20 à 30 cm (suffisant pour de l’épandage) : Il vous faudra compter de 2 à 6.000 Euros d’investissement.
    • Pour une précision de 5 à 10 cm (nécessaire pour le semis) : Compter de 8 à 12.000 Euros d’investissement + un abonnement de 700 à 2.000 Eur/an pour la correction différentielle du signal.
    • Pour une précision de 2 à 5 cm avec un système RTK (Real Time Kinematic). Ce système est nécessaire pour le binage et le semis mono-graine) : Compter de 15 à 40.000 Euros d’investissement (dont 15.000 de balise RTK qui est souvent mutualisée et peut être remplacée par un abonnement de 300 à 2.000 Eur/an pour la correction du signal RTK via GSM ou satellites).
  • Les épandeurs pneumatiques et à rampes : de 90 à 130.000 Euros. Selon les principaux constructeurs, pour une exploitation de 500 ha, cet investissement peut être rentabilisé en 8 ans.
  • Les épandeurs portés : Compter un surcoût de l’ordre d’environ 3.000 Euros pour le système de pesée embarqué et le système de modulation.

Conclusion 

Le coût est important mais nous verrons la semaine prochaine les bénéfices attendus. 
Le plus simple encore une fois reste sans doute de faire appel à un prestataire de service.

Poursuivez votre lecture avec la suite du dossier sur la modulation d’intrants
  1. Introduction
  2. La collecte d’information
  3. Les équipements
  4. L’analyse des coûts [nouveau]
  5. Les gains potentiels (disponible le 1 Avril)
-